Nous avons sollicité M. le proviseur Daniel Pestourie le 24 octobre dernier, notamment parce que nous sommes préoccupés de la préparation des futurs bacheliers.

Nous avons rappelé la situation difficile des bacheliers 2020 dont les notes du diplôme ont été celles des deux premiers trimestres (notoirement inférieures à celles de l’examen). Nous avons également rappelé que les élèves de première et de terminale ne bénéficient depuis le 3 septembre que de la moitié des heures d’enseignement, contrairement à leurs camarades des autres lycées français à l’étranger.

Nous avons demandé pour les élèves des classes à examen un enseignement à temps plein dès le 2 novembre (partiellement en distanciel au vu de la situation sanitaire et des dernières directives italiennes), et les moyens de l’excellence qui a toujours été celle de notre établissement. M. le proviseur s’est montré très disponible et à l’écoute, mais n’a malheureusement pas de solution immédiate à proposer.

Nous avons insisté sur la nécessité de communiquer aux familles les prochaines évolutions et ce qui les motive. Une communication du proviseur devrait vous arriver très rapidement. Dans tous les cas, nous avons demandé à ce que la situation particulière de nos lycéens soit prise en compte dans l’évaluation de leurs résultats.

Nous en avons profité pour évoquer l’importance des autocertifications à fournir vue l’évolution de la pandémie. M. le proviseur nous a confirmé qu’elle sera obligatoire pour la rentrée du 2 novembre.

Bonne fin de vacances à tous les élèves et rendez-vous très bientôt !