30 septembre 2020
Suite au communiqué du 29 septembre 2020 au Conseil d’établissement (voir le communiqué), nous avons rencontré une nouvelle fois l’Ambassadeur, la Conseillère culturelle et l’Attaché de coopération éducative pour évoquer les prochaines étapes.
 
L’Ambassadeur a remercié les représentants de l’APE de leur engagement dans la recherche de nouveaux espaces, recherche qui a été actée lors de sa rencontre avec Madame la Ministre Azzolina permettant ainsi la reprise des cours en classe entière à temps plein avec le port du masque.
 
Il appartiendra au nouveau Proviseur, avec l’appui de la mission de l’AEFE, de mettre en œuvre ce retour avec tous les aménagements indispensables pour assurer la sécurité sanitaire de toute la communauté scolaire.
 
Nous sommes convenus avec l’Ambassade de poursuivre le dialogue autant que nécessaire pour que ce retour se fasse dans les plus brefs délais en toute sécurité, et pour anticiper toute évolution de la situation épidémiologique.
 
Nous remercions donc Monsieur l’Ambassadeur et l’équipe de travail de l’Ambassade pour cet engagement, et nous sommes convaincus que celui-ci permette de retrouver la sérénité au sein de la communauté du Lycée Chateaubriand. Nous sommes tous engagés à soutenir le travail du nouveau Proviseur et de son équipe de direction pour faire aboutir le chemin.

 

Chers Adhérents,

L’annonce inattendue du départ de M. Devin a été communiquée hier à toute la communauté scolaire et nous vous transférons la communication de l’Ambassade de France au Conseil d’Etablissement du Lycée (ci-joint) concernant ce changement et les décisions prises par l’AEFE. Monsieur l’Ambassadeur nous remercie de notre engagement en notre qualité de représentants de la communauté des parents, qui a « permis d’avancer pour trouver une solution » en coordination avec la Ministre de l’Instruction Italienne, Madame Azzolina. Ces remerciements s’adressent à vous, parents d’élèves.

Nous profitons donc de cette occasion pour saluer et remercier M Devin, avec lequel nous avons toujours eu, dans une période objectivement très difficile et inédite pour tous, un rapport de confrontation ouverte, parfois même « musclée », basé sur l’écoute et le respect des rôles et des prérogatives réciproques.

L’annonce de ce départ nous a pris de court, mais nous nous engageons à poursuivre, avec la nouvelle équipe de direction, et avec le soutien continu de l’Ambassade de France, le dialogue constructif déjà engagé. Malgré le caractère inattendu de cette annonce, nous renouvelons notre confiance à l’équipe de l’Ambassade et à l’AEFE en charge du suivi du Lycée Chateaubriand. Nous sommes déterminés – comme vous l’êtes – à trouver les meilleures solutions pour répondre aux contraintes liées à la crise sanitaire et à son impact sur l’organisation de la vie scolaire et les emplois du temps.

Nous restons particulièrement vigilants à ce que les solutions mises en œuvre continuent de garantir l’excellence de l’enseignement de notre Lycée. Nous partageons votre sentiment d’insatisfaction, mais nous nous engageons à trouver le consensus le plus satisfaisant pour tous.

Plus précisément, l’APE participe à la recherche d’une solution permettant d’augmenter la surface mise à disposition pour les enseignements, à militer en faveur de l’augmentation du temps pédagogiques, en tenant compte de la réalité sanitaire, du bien-être de la communauté, de la sécurité de tous et de la qualité de l’enseignement. Pour ce faire, il nous faut aussi écouter la voix des enseignants, qui sont les experts pédagogiques et les formateurs de nos enfants. 

L’APE est l’association des parents d’élèves du Lycée Chateaubriand qui a su accompagner et écouter les familles dans les moments difficiles, et qui continuera à le faire dans un esprit constructif et positif, pour le bien de nos enfants.

Nous avons été conviés à participer à une autre réunion à l’Ambassade dans les jours qui viennent et nous ne manquerons pas de vous tenir informés : c’est notre priorité. Le travail amorcé doit se poursuivre et aboutir à des résultats concrets !

A ce propos, nous avons besoin de vous, de vos idées, de vos propositions et de votre engagement et nous vous donnons rendez-vous le mardi 6 octobre pour notre Assemblée Générale et nous vous attendons nombreux parce que la tâche est lourde mais avec plusieurs mains cela deviendra plus facile.

 

Voir le courrier de M. l’Ambassadeur